RokSlideshow 2

Consulat Honoraire du Liban à Monaco - Interventions du Consul
23 novembre 2015 - Discours Fête nationale

Merci Monsieur le Directeur pour votre remarquable intervention ; sachez que je suis très heureux que vous ayez pu faire le déplacement, malgré votre emploi du temps chargé, afin de signer cette charte, et d’assister à notre célébration.

 

Je voudrais, en même temps, dire toute ma gratitude à notre ami, Rushdi Hajjar, qui s’est cordialement proposé pour préparer un discours liminaire, minutieusement élaboré, et parfaitement documenté.  Les mots aimables que vous avez utilisés à l’endroit du consulat et à mon endroit m’ont énormément touché. 



Monseigneur,

Excellences,

Honorables invités, 

Chers compatriotes,

Amis du Liban, 


Bonsoir et Bienvenus ! AHLAN wa Sahlan !


Mon épouse et moi,  sommes honorés et comblés de votre présence avec nous ce soir.  Ensemble,  nous allons commémorer la 72ème  anniversaire  de l’Indépendance du Liban ! 

Mon message ce soir ne vous retiendra pas aussi longtemps que d’habitude,  car le programme qui suit vaut mieux qu’un long discours pour  illustrer l’Esprit libanais que j’ai voulu mettre sous le feu des projecteurs, et honorer, au cours de cette célébration.

 

Synthèse de plusieurs millénaires de brassage de civilisations, de races et de religions, l’Esprit libanais est aujourd’hui synonyme de diversité,  d’ouverture et de tolérance.

Il a façonné une identité assoiffée de connaissance ;  passionnée d’art et de culture ; éprise de justice et de liberté. 


Esprit singulier ;  de compétence diverse et variée, il a toujours frappé celles et ceux qui se rendent au Liban ainsi que les populations qui accueillent sa diaspora et ses ressortissants.  


Aussi, ai-je souhaité, qu’en cet instant de grande convivialité,  cher au cœur des Libanais de Monaco, vous puissiez découvrir ou redécouvrir cet esprit,  à travers la création artistique libanaise, dans les domaines de la Musique, de la Photographie et  de la Gastronomie, puisque l’occasion de la fête nationale s’y prête parfaitement. 


Ainsi, au plaisir des yeux, face aux inoubliables clichés du jeune photographe, Clément Tannouri,  et à celui du palais, avec la délicieuse cuisine d’Oliban de Mike Nassar,   viendra, tout à l’heure, s’ajouter l’enchantement des oreilles avec la belle musique composée par Jean-Marie Riachi. 


Mais ça, c’est pour tout à l’heure !

Lire la suite...
 
25 novembre 2013 - Discours du 70ème anniversaire de l'Indépendance du Liban - Fête Nationale


Monsieur le Premier Ministre du Liban,
Monsieur le Représentant de S.A.S. le Prince Albert II,
Monsieur l’Archevêque de Monaco,
Monsieur le Ministre d’Etat,
Monsieur le Représentant du Président du Conseil national,
Messieurs les Conseillers de Gouvernement,
Messieurs les Ambassadeurs et les Consuls généraux et honoraires,
Excellences,
Honorables invités,
Chers amis,


C’est toujours avec beaucoup de plaisir que j’adresse, en pareille occasion, un mot de félicitations à mes compatriotes présents, et un mot de remerciement aux amis du Liban venus partager l’allégresse de notre communauté et lui témoigner leur solidarité.

Malgré l’attentat qui a durement frappé le pays, il y a quelques jours, les Libanais réunis autour de leur Premier ministre et des représentants des plus hautes autorités monégasques célèbrerons ce soir la vie après avoir pleuré hier leurs martyrs.

Pour cette circonstance, celle du 70ème anniversaire de l’Indépendance de notre pays, je tiens à vous dire que mon épouse et moi-même sommes honorés de vous accueillir et de vous souhaiter un agréable moment de rencontres conviviales et joyeuses.

Pour beaucoup, le Liban représente un pays difficile à appréhender. On me demande souvent, avec curiosité et étonnement :
- Comment un si petit État peut-il regrouper tant de communautés différentes ?
- Pourquoi sa population serait-elle imprégnée par des cultures aussi variées ?
- Pourquoi cette diversité aurait-elle engendré autant de problèmes, autant de souffrances?
- comment le Liban parviendra-t-il à vaincre ses vieux démons ?

J’ai pensé que la commémoration du 70è de l’indépendance était l’instant propice pour apporter quelques éléments d’information qui peuvent avoir valeur de réponses aux questions couramment soulevées.

Lire la suite...
 
12 novembre 2012 - Discours d'ouverture WCC Monaco 2012


  • Mr. Prime Minister
  • Mr. Chief of Cabinet of HSH
  • Mr. Minister of Foreign Affairs
  • Representatives of Monaco’s highest authorities
  • Mr. President of the FICAC
  • Deans and Member of the Diplomatic and Consular Corps
  • Your Excellencies,

  • In 2010, when my friend the Honorable Panayotis TOULIATOS, who is the Consul General of Greece in Monaco, Secretary General of the ACHM as well as an active board member of the FICAC, brought me the idea that WE, the Monegasque Consular Corps Association, should host the next FICAC World Congress in 2012, I looked at him and said “ Takis, my friend are you Crazy, are you out of your mind!!! Why do we want to take this big responsibility on our shoulders???” I guess you can all appreciate the reservations and uncertainties I had about our ability to successfully fulfill such ambitious but challenging mission. Today,


  • 2 years after such initial discussions,
  • after being entrusted by the FICAC’s board to host such congress,
  • after obtaining the unconditional support of Monaco’s highest authorities,
  • after the absolute mobilization of all of our consular corps members,
  • after the inexhaustible months of benevolent work,
  • after the absolute support and indefectible trust invested in us by our sponsors,

  • I am proud to see that today, with all of you here present, the dream has become a reality.


    Lire la suite...
     
    17 mars 2011 - 6èmes Rencontres Internationales Monaco et la Méditerranée (RIMM)

    [Extraits du discours prononcé par le Consul honoraire du Liban à Monaco, à la Chambre de commerce et d'industrie de Beyrouth (CCIB), dans le cadre de la visite officielle du Prince Albert II de Monaco au Liban.]

     

    (.../...)

     

    Il m’est très agréable de me trouver parmi vous en ce lieu mythique chargé de symboles, à l’occasion des VIèmes Rencontres Internationales Monaco et la Méditerranée. Je voudrais, en ma qualité de partenaire, exprimer l’immense plaisir que je ressens aujourd’hui, en participant au lancement de ces trois journées d’échanges, axées sur une thématique qui prend ses racines en Méditerranée. Le rôle civilisateur de « la Mer Blanche du Milieu », comme on l’appelle chez nous, est l’objet de cette nouvelle édition. Il sera largement développé au cours des diverses interventions prévues au programme des R.I.M.M. de cette année.

     

    Je voudrais, tout d’abord, dire mon admiration à la présidente des Rencontres, Madame Élisabeth Bréaud, ainsi qu’à l’ensemble de son équipe, pour l’appréciable effort qu’ils ont déployé afin de rendre possible la tenue de ce forum, malgré les circonstances extrêmement difficiles que traverse la rive sud du bassin méditerranéen.

     

    Lire la suite...
     
    Février 2011 - Lettre de remerciements à SAS le Prince Albert II de Monaco

    [Extrait du courrier adressé à SAS le Prince Albert II de Monaco, faisant suite à Sa visite officielle au Liban]


    (.../...)


    Je souhaite rendre un  témoignage de reconnaissance, en mon nom propre et en celui de la communauté libanaise de Monaco pour Votre visite, première  officielle d’un Prince Souverain au pays du Cèdre.


    Les moments que Vous avez passés auprès des Libanais, dans un contexte politique délicat, ont fait mesurer le haut degré d’amitié qui lie Monaco au Liban et cela nous a beaucoup touchés.


    Lire la suite...
     
    << Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

    Page 1 sur 2
    Goto Top